Prêt chômeur : Puis-je faire un prêt personnel en étant au chômage ?

Pour des raisons de sécurité, les banques auraient tendance à privilégier les actifs, mais il y a de fortes chances qu’un chômeur accède à un prêt personnel. Pour ce faire, vous allez devoir monter un dossier de souscription convaincant, et bien choisir l’organisme de crédit qui va vous accorder ce financement qui va vous aider à subvenir à vos dépenses de première nécessité. Comment procéder alors pour avoir accès à un crédit avec le statut de sans-emploi ?

Prêt personnel et chômage : les solutions qui s’offrent à vous

Le prêt personnel avec aval

Pour avoir accès à un prêt personnel même si vous êtes au chômage, l’idéal serait de fournir un apport de 10 % du montant que vous demandez à la banque. Mais avec l’indemnité de chômage qui dépasse rarement les 1 400 €, vous avez déjà du mal à vous en sortir avec le loyer et les charges journalières. Pour y remédier, optez pour un prêt personnel avec aval, en demandant l’aide d’un co-emprunteur qui va se porter garant de votre crédit. Bien entendu, cette personne doit remplir les conditions imposées par la banque et ne sera pas fichée par la Banque Nationale de Belgique.

Le prêt personnel hypothécaire

Afin d’obtenir un emprunt tout en étant au chômage, vous pouvez également demander un prêt personnel hypothécaire. Pour ce faire, la valeur réelle de votre bien immobilier sera calculée, et vous obtiendrez un capital qui correspond à cette somme. Dans ce cas, la prise d’hypothèque se fera devant un notaire, alors que les démarches classiques concernant l’étude de financement seront appliquées : calcul de la capacité d’emprunt suivant les charges et les revenus fixes. À noter que vous pouvez utiliser un terrain, une maison ou un appartement pour servir de garantie pour ce crédit hypothécaire.

Le prêt lancement pour chômeur

Par contre, si vous voulez vous servir de ce financement pour créer une entreprise ou lancer une nouvelle activité qui va générer des revenus, vous pouvez prétendre à un prêt lancement pour chômeur. Cependant, vous devez remplir certaines conditions comme une inscription depuis trois mois sur la liste des demandeurs d’emploi, une ferme intention de devenir indépendant à titre principal, ainsi qu’un projet validé par le Fonds de Participation. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez prétendre à un prêt de lancement d’une valeur maximale de 30 000 euros, avec un taux fixe de 4 %.

Assurer le dossier de demande de prêt personnel chômage

Vous l’aurez compris, votre demande de prêt personnel doit être particulièrement intéressante si vous voulez attirer l’attention de l’agent qui va étudier votre dossier. Qui plus est, vous aurez plus de pression, tellement vous espérez cet argent pour vous sortir de cette situation. Les risques d’erreur sont donc bien présents et pour y remédier, demandez l’aide d’un courtier expert en crédit chômeur pour vous conseiller et vous accompagner à toutes les étapes de la démarche nécessaire pour l’obtention du prêt. Qui plus est, son intervention vous sera favorable, car vous avez plus de chances d’obtenir un crédit à meilleur taux, avec des conditions de remboursement qui correspondent à votre situation. Ainsi, toutes les démarches administratives et le montage de dossier seront assurés par le courtier, et vous n’aurez à vous présenter à la banque que lors de la signature du contrat de prêt personnel.

Inutile de rappeler que la vigilance est de mise en préparant le dossier de prêt de lancement. Pour convaincre l’équipe du Fonds de participation, choisissez un projet qui correspond à votre domaine d’activité et faites-vous aider par un professionnel pour vous accompagner à toutes les étapes du montage de dossier.

Les pièces à fournir pour un prêt personnel chômage

Que vous soyez actif ou sans emploi, les dossiers que vous aurez à fournir à la banque dans le cadre de ce prêt personnel sont à peu près les mêmes. La seule différence résidera au niveau du degré d’attention que la banque va apporter à votre dossier pour éviter tout risque d’impayé. Pour attester de votre identité et confirmer que vous êtes bien sans emploi, vous allez présenter une pièce d’identité, une pièce justificative de domiciliation comme la facture d’électricité ou de gaz, le dernier avis d’imposition, le relevé de compte des trois derniers mois, les informations concernant votre cosignataire, et les pièces qui justifient votre situation en tant que chômeur.

Prêt personnel chômage : prendre le temps de comparer les offres

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, il vous sera plus facile de trouver le prêt personnel qui sera le plus adapté à votre situation de chômeur. Ainsi, vous pouvez vous accorder le temps nécessaire pour comparer les offres et ne postuler qu’à celle qui vous semble la plus avantageuse. Parmi les critères à prendre en compte, vous avez avant tout le taux effectif global (TEG), celui qui englobe entre autres le taux d’intérêt appliqué et les frais annexes renvoyant à l’assurance, les frais de dossier et les pénalités en prévision d’un remboursement anticipé. Comme vous le feriez avec tout autre type de crédit, étudiez bien en détail l’offre de prêt personnel que vous avez reçue, en prêtant une attention particulière sur les modalités d’indexation et de paiement.

Simulation de prêt personnel GRATUITE

Simuler maintenant

FAQ Prêt Personnel

Vous vous posez des questions au sujet de prêt personnel avant de faire votre simulation. Notre guide du crédit devrait vous aider à y répondre.